Recherche

Agenda militant

<< Mai 2019 >>
LMMJVSD
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031

Faits marquants en image

Statistiques

Depuis samedi 27 fevrier 2010

mod_vvisit_counterAujourd'hui4556
mod_vvisit_counterHier4873
mod_vvisit_counterCette semaine21924
mod_vvisit_counterLa semaine dernière19061
mod_vvisit_counterCe mois-ci72278
mod_vvisit_counterLe mois dernier97296
mod_vvisit_counterCumul7129136

 , 


 

 

 

Déclaration intersyndicale

Comité Technique Académique du 08 avril 2019

 

 

 

Mme la rectrice,


Les personnels du rectorat sont mobilisés depuis 7 semaines à Caen contre la fusion des académies. Depuis la nomination d’une nouvelle rectrice à Caen annoncée en conseil des ministres le 1er avril, nous n’avons pas entendu de déclaration  officielle explicite des autorités ministérielles et académiques sur le conflit qui existe dans les rectorats de Caen et Rouen. Le mouvement social serait-il si dérisoire qu’il ne serait pas la peine de l’évoquer ? Quel contraste avec la réalité !  Évidemment, nous ne croyons pas une seconde que le cabinet du ministère soit indifférent, le ministère de l’Intérieur s’est d’ailleurs lui-même inquiété du mouvement social en cours.

 

Votre message du 5 avril envoyé aux personnels des services  académiques nous interpelle. Vous appelez à « revoir » le projet de fusion et à être à l’écoute des personnels. Nous prenons cette démarche comme un désaveu de l’action engagée par les autorités académiques avec l’enquête ouverte en  octobre 2018 en direction des personnels des services académiques ainsi que le « projet e-Avenir Normandie » avec une consultation en ligne entre le 17 septembre et le 10 décembre 2018.

 

Allez-vous recommencer ce qui a déjà été fait ? Allez- vous redemander aux personnels ce qu’ils pensent de la fusion ? Un bilan existe et fait partie des documents préparatoires au CTSA. Que de temps perdu, que d’énergie consacrée à un projet très largement rejeté par les personnels.

 

S’il s’agit de  rediscuter avec les personnels et les syndicats de la carte-cible et du tableau de séquençage, nous vous disons que cela signifierait mettre le doigt dans un engrenage que nous refusons. Cela reviendrait à vous aider à mettre en oeuvre une  fusion à laquelle nous nous opposons.

 

Vous recevrez une délégation de représentants du personnel mercredi 10 avril. Elle vous fera part de sa perception de la situation, elle vous dressera un tableau de la situation et est mandatée pour vous dire  une seul chose : arrêtez le processus de fusion actuel, NON à la fusion !

 


Télécharger la déclaration