Infos Sud Education Calvados hebdomadaire Infos SUD éducation Calvados
16 octobre 2014

Solidaires, Unitaire, Démocratique


ENSEIGNEMENT 1er DEGRÉ :


CAPD (COMMISSION ADMINISTRATIVE PARITAIRE DÉPARTEMENTALE) :


La première CAPD de l'année scolaire se réunira vendredi 7 novembre. A l'ordre du jour :


- avancement d'échelon des professeurs des écoles,
- ajustements de rentrée en matière d'affectation et premier bilan du mouvement départemental,
- liste des maîtres d'accueil accueillant des étudiants en Master,
- questions diverses.
Pour toute question, contactez-nous !

 


CHSCT DÉPARTEMENTAL :
LES DYSFONCTIONNEMENTS CONTINUENT


Lors de sa déclaration, SUD Education a déploré l'absence du DASEN, président du CHSCT, et qui n'applique pas les orientations stratégiques de 2013-2014. Cette situation laisse à penser que la santé des personnels dont il a la responsabilité n'est pas considérée à sa juste mesure.

 

  • Concernant les dispositifs d'accueil et d'écoute, nous avons rappelé, qu'au delà de cercles d'échanges (organisés par la MGEN), les rencontres entre pairs restent indispensables et doivent se généraliser d'où l'utilité que toutes les équipes puissent se donner du temps sur temps de travail et hors présence hiérarchique pour échanger et agir ensemble.
  • Suite à l'imputabilité au service reconnue par le ministère après le suicide d'un collègue dans le département, SUD Education continue à demander la tenue d'une enquête qui permettrait de définir un arbre des causes pour définir des politiques de prévention et éviter qu'un tel acte ne se reproduise.
  • La problème du RADON (gaz radioactif présent dans le Calvados, deuxième cause de cancer pulmonaire après le tabac) reste une préoccupation importante pour SUD Education, aucune préconisation n'a été votée à ce jour mais nous continuerons à porter ces questions lors des prochaines instances pour que le public soit informé et protégé.

 

En conclusion, cette instance singulière laisse apparaître de nombreux dysfonctionnements. C'est pourtant là que la loi et les orientations stratégiques du CHSCTMEN demandent instamment que tout soit mis en oeuvre pour agir. SUD Education y rappelle régulièrement la loi et demande son application afin que nos conditions de travail soient enfin une priorité de notre employeur.

 


CALENDRIER DES STAGES DE FORMATION SYNDICALE


SUD Éducation organise des stages de formation syndicale où nous vous invitons à venir vous informer, échanger et débattre, c'est un droit pour tous les personnels : vous pouvez bénéficier de 12 jours de formation syndicale à plein traitement durant l’année.

Le calendrier ici


Le prochain stage a pour thème "Souffrance au travail : quels outils pour agir ?" et est ouvert à toutes et tous : 1er et 2nd degré, titulaires et non-titulaires, précaires (AVS, EVS, AED, AESH...) et agent-e-s de l’Éducation nationale. Il a lieu jeudi 27 et vendredi 28 novembre de 8h30 à 17h30, dans nos locaux, salle du chemin vert : 13 rue Albert Schumann à CAEN.
Attention : inscription un mois avant la date du stage mais celle-ci (28 octobre) tombant pendant les vacances, INSCRIPTION AVANT LE 17 OCTOBRE auprès de la DSDEN s/c de votre IEN et n'oubliez pas de nous signaler votre inscription par retour de mail ou au 02 31 24 23 36.
Voir modalités en pièce jointe.

 

QUELLE ÉCOLE, DANS QUELLE SOCIÉTÉ ?


Déclaration de la fédération SUD éducation au Conseil Supérieur de l’Education du 8 octobre 2014.


ANIMATION PÉDAGOGIQUE :
TOUJOURS MOINS DE LIBERTÉ PÉDAGOGIQUE


Non contente d'avoir mis en place M@gistère, dispositif en contradiction avec tous les travaux de chercheurs sur la question de la formation, aux antipodes des possibilités offertes par une utilisation coopérative du numérique et qui donc s'apparente à tout sauf à de la formation continue ou à des animations pédagogiques comme nous souhaiterions qu'elles existent, l'administration nous contraint à un nombre très important d'animations obligatoires. Le choix et la liberté des enseignant-e-s est mis à mal par cette obligation qui ne découle d'ailleurs d'aucun texte.
La formation continue comme elle se réalisait plusieurs années permettaient l’échange, le partage des expériences. Certes la pertinence des thématiques et la qualité des interventions n’étaient pas toujours au rendez-vous mais les débats informels avec les participants au stage palliaient la pauvreté éventuelle du contenu institutionnel. Nous avions encore la possibilité de nous approprier ce temps de réflexion sur nos pratiques, indispensable dans un métier aussi accaparant que le nôtre où l'enseignant-e est souvent isolé-e dans sa classe . Ce sont des temps de rencontres, d’échanges d’expériences, de recul par rapport à nos pratiques, qui doivent être l’essence même de notre formation continue. Reconquérir notre formation continue, c’est reconquérir notre liberté pédagogique. Reconquérir notre liberté pédagogique, c’est affirmer notre expertise et revendiquer l’importance de notre métier et sa pérennité.

 

LES FONCTIONNAIRES DÉSORMAIS SANCTIONNÉS EN CAS D’ENVOI TARDIF DE LEUR AVIS D’ARRÊT MALADIE


Selon un décret publié au JO du 5 octobre, les fonctionnaires, qui ne satisfont pas, deux fois sur une période de 24 mois, à leur obligation de transmettre leur avis d’arrêt de travail dans un délai de 48 heures, s’exposent à une réduction pour moitié de leur rémunération.
En contrepartie de la suppression de la journée de carence, qui avait été instituée par la loi de finances pour 2012, la loi de finances pour 2014 avait prévu le principe d’une sanction en cas d’envoi tardif par le fonctionnaire de son avis d’arrêt de travail. Restait à en définir les contours. C’est désormais chose faite avec la publication au JO d’un décret n° 2014-1133 du 3 octobre 2014, entré en vigueur le 6 octobre et applicable aux trois versants de la Fonction publique.

 

ÉLECTIONS PROFESSIONNELLES : du 27 novembre au 4 décembre


Créez votre compte électeur dès maintenant !
Il vous faut votre mél académique et créer un mot de passe !
Nous rappelons aux directeurs d'écoles que les réunions hors temps de service et qui sont présentés comme des invitations ne sont pas des réunions obligatoires. Les élections par voie électronique ne nous satisfont pas mais nous vous rappelons que ces élections sont particulièrement importantes : tous les personnels de l’Éducation Nationale, quels que soient leur fonction, leur corps ou leur statut (titulaire ou précaire), sont appelés à participer aux élections professionnelles. De ces seules élections dépendra la représentativité des organisations syndicales de l’Éducation Nationale, leurs droits et moyens de fonctionnement. Ce sont les libertés syndicales et le pluralisme qui sont en cause : chacun de nous est concerné !


Votez SUD Éducation !

 

RÉUNIONS D'INFORMATIONS SYNDICALES DANS LE 1ER DEGRÉ : application littérale de la circulaire !


Nous avons rencontré l'IA adjoint vendredi 10 octobre sur cette question. Il concède que si la circulaire laisse entrevoir quelques concessions de la part du gouvernement (9h de RIS dont une demie journée pendant le temps devant élèves), elle verrouille sérieusement la mise en oeuvre de ces 3h à déduire sur temps face à élève. Eux sont là pour en faire une application littérale donc d’emblée il est exclu de faire appel à des brigades. Les collègues devront présenter une organisation interne d’école en prévenant l’IEN de leur participation à ces RIS. L’IENA nous rappelle que les IEN pourront refuser au motif que les conditions d’accueil, de surveillance et d’enseignement des élèves ne sont pas respectées. Parce qu’il s’agit bien de répartir les élèves du collègue en RIS et d’assurer l’enseignement ! Comme le prévoit la circulaire, les heures de réunions d'informations syndicales sont à déduire des 108h.
Nous ne sommes pas satisfaits de cette lecture littérale de la part de la DSDEN et de son application stricte qui en découle. Il s’agit bien pour la DSDEN du Calvados d’appliquer la circulaire dans les termes du droit et dans les limites du droit, pas plus ! Un droit étendu mais virtuel !
Notre organisation syndicale continuera d’intervenir auprès du ministère pour que le droit syndical s’applique aux enseignants du 1er degré comme aux autres personnels de l’Éducation Nationale, demande le retrait de ce décret (et notamment de l’article 4) et la réécriture d’un nouveau décret pour permettre aux PE de disposer des mêmes droits syndicaux que les autres agents. Elle revendique que les personnels puissent assister aux réunions d’informations syndicales de leur choix sans restrictions.

 


DE NOTRE UNION SYNDICALE SOLIDAIRES :



LE FN ATTAQUE L’ÉCOLE : VIGILANCE CONTRE L’EXTRÊME DROITE


En octobre 2014, le Front National lançait le collectif Racine, son objectif : un coup de com’ pour matérialiser le ralliement d’enseignantes et enseignants au parti d’extrême droite mais aussi un changement de cap stratégique. La vigilance est de mise !
Tract en pièce jointe.

 


ÉDUCATION SPÉCIALISÉE : INCLUSION OU ILLUSION ?


L'Education nationale accumule un retard très important pour la scolarisation des enfants en situation de handicap. L'an dernier plus de 250 000 élèves en situation de handicap ont été scolarisés, ce chiffre augmentant ces dernières années d'environ 10% par an. Le ministère répond à cette hausse sur le quantitatif au détriment du qualitatif, puisque cela se passe à moyens constants.
Tract en pièce jointe.

 

COMMUNIQUÉ DE PRESSE : Dénonciation de l'attaque des étudiant-e-s d'Ayotzinapa à Iguala (Guerrero, Mexique)


Nous avons appris le massacre contre les étudiant-es de l'École Normale Rurale d'Ayotzinapa et les disparitions qui ont eu lieu le vendredi 26 septembre de cette année à Iguala, Guerrero. D'ici, nous nous solidarisons avec les étudiant-es et leurs familles et nous voulons leur dire que nous sommes avec eux.
Tract en pièce jointe.

 

 

LOI DE TRANSITION ÉNERGÉTIQUE POUR LA CROISSANCE VERTE : UNE LOI MINEURE POUR UN PROJET MAJEUR !


Après un examen en procédure accélérée de plus de 2000 amendements, les députés ont adopté mardi 14 octobre, le projet de loi relatif à la transition énergétique pour la croissance verte. Le président Hollande en avait fait l’un de ses projets marquants du quinquennat. Au final une grande partie des mesures adoptées auront une portée relative voire même symbolique.
Voir Communiqué en pièce jointe.

 

 

MOBILISATION CONTRE LES 1000 VACHES LE 28 OCTOBRE À AMIENS


Venez en masse soutenir les prévenu-e-s des 1000 vaches ! Le 1er juillet, le procès des neuf militant-e-s de la Conf' poursuivis suite aux actions menées sur le site de l'usine des 1000 vaches a été reporté au 28 octobre. Ils devront alors comparaître pour dégradation en réunion, incitation à la dégradation en réunion, vol, recel, ou encore refus de prélèvement ADN.
Tract en pièce jointe.

 

 

PENSEZ À ADHÉRER


C'est tous ensemble qu'il faut résister. Pour faire vivre le syndicalisme de lutte, rejoignez-nous et adhérez à SUD Education.
Bulletin d'adhésion.


Télécharger l'info - Calendrier des stages SUD Education Calvados 201-2015 - Stage "Souffrance au travail -


Recherche

Faits marquants en image

En ligne actuellement

Nous avons 137 invités en ligne