Sud Education Calvados
8 rue Ampère - 14123 Cormelles le Royal
02 31 24 23 36 - 06 72 67 50 13

10 ans près la loi de 2005, le sigle change, la précarité reste !

EXIGEONS LA TITULARISATION DE NOS COLLÈGUES !


Le décret du 27 juin 2014 devait renforcer la « professionnalisation des intervenant-es » et prévoyait des accompagnant-es recruté-es en CDI. Exit les CAE-CUI, les EVS, voilà les « AESH » (Accompagnant d'Elève en situation de Handicap). Mais changer de nom change-t-il le fond ?


A présent, l’Éducation Nationale recrute un-e AESH en CDD, si elle ou il possède déjà un diplôme d'accompagnement à la personne, ou a 2 ans d'expérience. Les reconductions de contrat sont parfois aléatoires, le salaire n’est rien d’autre que le SMIC, et à temps partiel car rien n'oblige à recruter à temps plein ! Ensuite, l'employeur peut lui proposer un CDI mais ce n'est pas obligatoire. Pour que cela le devienne, il faudra avoir réalisé 6 ans de CDD (voire plus, car les années en CUI ne sont pas comptabilisées). Reste que ces recrutements ne sont qu’une partie infime des contrats, l’Éducation Nationale continuant d’avoir recours massivement aux « contrats aidés » qui aident surtout les employeurs à payer moins des personnels dont ils ont besoin. Or, les besoins en accompagnant-es restent énormes, mais l’Éducation Nationale refuse de se donner les moyens des ambitions affichées par la loi. Car au fond, les AESH ne sont pas considéré-es par l'institution dans leurs missions actuelles : leur précarité en est la preuve. Cette situation est également révélatrice de la considération que l'on porte aux élèves en situation de handicap : ils et elles passent après les autres, malgré tout, encore et TOUJOURS.

 

Nous refusons:

  • Le recours à des contrats précaires (de droit privé et de droit public)
  • Les temps partiels imposés
  • Les reconductions aléatoires.
  • la dégradation générale de nos conditions de travail.

Non à l’enfumage ! Il y a des mesures d’urgence à prendre :

  • la titularisation immédiate sous statut de fonctionnaire de tous les personnels en poste sans aucune condition.
  • La création d’un statut réel et reconnu correspondant aux conditions d’exercice dans la fonction publique.
  • une formation adaptée et rémunérée.
  • la revalorisation des salaires, pour un salaire qui n’oblige pas à cumuler d’autres emplois.
  • la prise en compte de l’ancienneté pour toutes et tous.
  • L’inclusion pleine et entière dans les équipes pédagogiques.
  • la scolarisation dans de bonnes conditions des enfants en situation de handicap afin de permettre à toutes et à tous une scolarisation égalitaire.

Pour une école émancipatrice, soucieuse de la réussite de tous et toutes,

mobilisons-nous pour faire valoir nos revendications :

 

Rassemblement et manifestation de tous les personnels de l’éducation

mercredi 17 juin à 13h30 devant le Rectorat de Caen.


Télécharger le communiqué


Recherche

Faits marquants en image

A suivre

  • Chut n°2

  • Chut n°3 bis

  • Chut n°3

  • Chut n°4

  • Chut n°5

prev next

En ligne actuellement

Nous avons 82 invités en ligne