Déclaration de SUD Éducation
à la CAPA des PLP du 7 avril 2017

 

Le syndicat SUD Éducation a été informé du report d’un an du transfert des 1ères Bac Pro Systèmes Numériques de 5 lycées professionnels (Cherbourg, Dives sur Mer, Granville, la Ferté Macé et Saint-Lô) à Condé en Normandie. En effet la Région a décidé de surseoir à sa décision et d’engager un moratoire pour ré-étudier le dossier. Ce résultat est l’aboutissement de la mobilisation du collectif (composé d’élèves, de parents, de professeurs….) accompagné par les syndicats SUD Éducation, CGT et SNUEP.


Le syndicat SUD Éducation, présent lors des différents rassemblements, lors des deux audiences et dans l’accompagnement des collègues aux convocations de la D.R.H. prend acte de ce report et se réjouit de cette 1re victoire. Cependant, SUD Éducation restera très vigilant sur le sujet et exige le maintien des cinq 1re Bac Pro dans les lycées des villes précitées et la mise en conformité de tous les plateaux techniques concernés.


La réalisation de ces deux demandes permettrait :


- Le maintien d’un maillage à long terme sur le territoire académique de la filière S.N.
- Une année de plus en formation pour les élèves dans un lycée proche de leur domicile.
- Des frais d’éducation (déplacement et internat) moins importants pour les familles.
- Un coût de mise en conformité pour la réforme du BAC PRO S.N. nettement moins onéreux.


En ce qui concerne les postes adaptés, SUD Éducation dénonce le peu de moyens alloués par le Rectorat. A l’issue du PACD ou du PALD, des collègues se retrouvent dans la situation initiale. En effet, pour celui ou celle qui souhaite une reconversion, des difficultés apparaissent et il est très difficile d'obtenir son souhait.


Télécharger la déclaration


Recherche

Faits marquants en image

En ligne actuellement

Nous avons 30 invités en ligne