Recherche

Spécial précaires

Faits marquants en image


 

Contre les LGBTIphobies*, nos fiertés !

 

*LGBTI : Lesbiennes, Gays, Bi, Trans, Intersexes

La journée internationale contre l'homophobie, la transphobie,la lesbophobie a lieu tous les 17 mai. Cette année est marquée par un contexte international et national préoccupant. En effet, les atteintes contre les droits de personnes LGBTI, loin de diminuer, sont exacerbées par des discours politiques et religieux.

 

Si dans nombre de pays les personnes LGBTI sont mieux reconnues, cela est dû à leur lutte. De nombreuses lois s'attaquent aux inégalités de traitement, aux injustices, aux discriminations liées à l'orientation sexuelle notamment.Toutefois, leur adoption suscite des réactions de rejet de l'autre, d'intolérance d'une violence inouïe.

 

A l'occasion de la présidentielle française, des groupes comme « sens commun » ont tenté de peser de tout leur poids pour obtenir des candidat-es qu'ils s'attaquent à la loi Taubira sur le mariage pour tous. Si en Europe, la question de l'égalité des droits a globalement progressé, force est de constater que dans certains Etats membres, la concrétisation des droits nouveaux est ralentie, parfois bloquée par des forces conservatrices et qu’il reste encore tant à gagner ! Dans trop de pays, comme en Tchétchénie, en Arabie Saoudite, en Russie et bien d'autres encore, le fait d'être gay, lesbienne, trans, est considéré comme une tare, un crime, une horreur de la nature.

 

 

Face à l'intolérance, la résistance est indispensable


Les Marches des Fiertés commencent en mai pour se terminer fin juillet. Elles commémorent la première mobilisation « Homo » suite aux événements de Stonewall (New-York en 1969) où une énième descente de policiers dans unbar gay dégénère. Cette année encore, il s’agit de pointer encore et toujours les discriminations qui pèsent sur les LGBTI : discrimination à l’emploi, au logement, inégalité de droits en termes de filiation, psychiatrisation et pathologisation de la procédure de changement d’état civil pour les trans... Il est donc urgent de combattre l’invisibilisation et la haine que nous réservent les mouvements ultras conservateurs.

 

C’est par la mobilisation de tou-tes les LGBTI et de toutes les forces soucieuses d’émancipation et de progrès social, que l’égalité entre tout-es pourra être gagnée. Car être visible et défendre ses droits, c'est politique !

 

 

Défendre nos droits

 

L’oppression hétérosexiste et les discriminations qui y sont liées ne s’arrêtent pas à la porte de nos lieux de travail. Les salarié-es LGBTI peuvent être victimes, du fait de leur orientation sexuelle ou de leur identité de genre, de discriminations sur leur lieu de travail : insultes, harcèlement, refus de promotion.

 

L’Union syndicale Solidaires entend lutter avec détermination contre toutes les formes de LGBTIphobies. Syndicat de transformation sociale, défenseur des droits des salarié-es et porteur d’un projet de société égalitaire et émancipateur où l’hétérosexisme n’a pas sa place, Solidaires défend et défendra la marche vers l’égalité des droits.

 

 

Tortures, persécutions et assassinats en Tchétchénie : le silence tue

 

Marches des Fiertés, nos pensées vont à nos frères et sœurs Tchétchènes qui vivent une répression sans précédant sous les yeux complices et impassibles de la communauté internationale.

 

Ce ne sont pas des tweets qui arrêteront les tortionnaires, ni le génocide en cours, ni le gouvernement religieux à la botte de Poutine l’homophobe. Les rassemblements de soutiens, de protestations et de solidarités qui se sont déroulés un peu partout en France, sont à la seule initiative des LGBTI. Nous demandons l’asile politique immédiat pour nos frères et sœurs Tchétchènes, nous demandons que les criminel-les et leurs allié-es soient poursuivi-es pour crimes contre l’humanité.

 

Plus que jamais, nous devons revendiquer et affirmer nos droits à toutes les identités de genre et à toutes les orientations sexuelles, reprendre la rue, être visibles, résister crânement à toutes les attaques réactionnaires, proclamer haut et fort le droit pour les LGBTI d’exister et assumer avec fierté nos choix de vie, pour faire reculer les LGBTIphobies.



Dates et lieux des prochaines Marches des fiertés LGBTI

13 mai = Le Mans

20 mai = Poitiers, Caen, Orléans, Angers
3 juin = Nancy, Lille, Grenoble, Rennes
10 juin = Nantes, Arras, Toulouse, Strasbourg
17 juin = Bordeaux, Tours, Lyon, Metz
24 juin = Paris, Gap

1er juillet = Rouen, Biarritz
8 juillet = Montpellier
29 juillet = Marseille




Télécharger la déclaration


Agenda militant

<< Oct. 2018 >>
LMMJVSD
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031

Statistiques

Depuis samedi 27 fevrier 2010

mod_vvisit_counterAujourd'hui1556
mod_vvisit_counterHier1321
mod_vvisit_counterCette semaine5524
mod_vvisit_counterLa semaine dernière7722
mod_vvisit_counterCe mois-ci23275
mod_vvisit_counterLe mois dernier63950
mod_vvisit_counterCumul6561461

 ,