Recherche

Spécial précaires

Faits marquants en image


SNCF :

Premier coup d’arrêt sur
l’ouverture à la concurrence !

 

Vendredi 25 mai, la région Bourgogne Franche Comté a donné raison au combat des cheminots en refusant par son vote, la concurrence dans la future convention TER.


En séance plénière, les conseillers régionaux ont adopté le retrait de l'article qui devait ouvrir à la concurrence les lignes ferroviaires de leur région. Les élus qui pour des raisons politiques et idéologiques voulaient à tout prix libéraliser le ferroviaire sur cette région, se sont vus signifier une fin de non-recevoir au nom de l’intérêt général et en premier lieu celui des usagers.


Par ce geste, les conseillers régionaux ont pris leurs responsabilités et viennent d'envoyer un signal fort au gouvernement concernant la réforme du ferroviaire. Par ce vote, la région Bourgogne-Franche Comté dément l'argument du gouvernement, qui soutient que les régions sont demandeuses de la concurrence.


Notre Fédération sait que d’autres régions sauront s’inspirer de cette sage décision au nom de l’intérêt du plus grand nombre et en dehors de tout dogme libéral partisan. SUD-Rail réaffirme qu’un service public du transport ferroviaire en France est incompatible avec l’ouverture à la concurrence et les intérêts financiers individuels qui sont intrinsèquement liés.

 

SUD-Rail revendique la nécessité d’une entreprise publique unique et

intégrée pour assurer le transport ferroviaire des marchandises

et des voyageurs accessible à l’ensemble des usagers.

 


Télécharger le communiqué


Agenda militant

<< Oct. 2018 >>
LMMJVSD
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031

Statistiques

Depuis samedi 27 fevrier 2010

mod_vvisit_counterAujourd'hui192
mod_vvisit_counterHier1354
mod_vvisit_counterCette semaine2793
mod_vvisit_counterLa semaine dernière9137
mod_vvisit_counterCe mois-ci29681
mod_vvisit_counterLe mois dernier63950
mod_vvisit_counterCumul6567867

 ,