Recherche

Agenda militant

<< Févr. 2019 >>
LMMJVSD
123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728

Faits marquants en image

Statistiques

Depuis samedi 27 fevrier 2010

mod_vvisit_counterAujourd'hui2701
mod_vvisit_counterHier1496
mod_vvisit_counterCette semaine9445
mod_vvisit_counterLa semaine dernière21791
mod_vvisit_counterCe mois-ci57288
mod_vvisit_counterLe mois dernier56566
mod_vvisit_counterCumul6849431

 , 


Fusion Laplace - Dumont d'Urville

ou le retour du lycée du bât et du lycée du haut !

 

Le syndicat SUD Éducation a été alerté par plusieurs de ses adhérent-es au sujet de la préparation de la fusion du LPO Laplace et du LPO Dumont d’Urville. À la rentrée scolaire 2018, un seul proviseur sera nommé pour les deux établissements. Des propositions de mutualisation des services ont aussi été engagées. Or l’expérience des dernières fusions d’établissements montre que cette réorganisation des services implique des suppressions de postes administratifs, éducatifs et pédagogiques :

  • Personnels administratifs (agent-e comptable, gestionnaire, secrétaires),
  • DDFPT (chef-fe des travaux),
  • Assistant-es DDFPT,
  • CPE,
  • AED,
  • Professeur-es documentalistes, d’enseignements général et professionnel.

De plus la DHG (Dotation Horaire Globale) risque d’être impactée par des transferts de classes, le transfert éventuel de la SEP de Dumont vers celle de Laplace etc... Des suppressions de postes sont donc à craindre.

 


Dans le cadre d’une réorganisation du travail, le rectorat se doit de consulter le CHSCT. Or cette fusion n’a pas même été évoquée lors du dernier CHSCT.


Par conséquent, SUD Éducation, qui représente les personnels en Comité Technique Académique, rapellera au Recteur ses obligations en matière de droit des personnels et des usager-es, lors de la réunion du CTA le lundi 25 juin.

 


Télécharger le tract