Recherche

Agenda militant

<< Nov. 2018 >>
LMMJVSD
1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930

Profession de foi élections 2018

Faits marquants en image


AESH ignoré-es dans l'hémicycle, AESH non payé-es en septembre...


tout va bien pour l'inclusion des élèves en situation de handicap !


Qui sont ces salarié-es dont nombre de médias se font l'écho après l'intervention du député Ruffin à l'Assemblée Nationale ? Les mêmes que la DSDEN du Calvados n'a pas payé-es au mois de septembre dernier...

 

Alors même que leur mission est indispensable au bon accueil des enfants en situation de handicap, les AESH (Accompagnant-es d’Élèves en Situation de Handicap) comptent parmi les personnels les plus précaires de l’Éducation Nationale. Temps partiels imposés, conditions de travail déplorables, salaires de misère, très largement en-dessous du seuil de pauvreté... et encore faut-il être payé-e !

 

En effet nombre d’AESH n’ont pas touché de salaire ce mois de septembre, il leur sera versé partiellement courant ou fin octobre. Cette situation impose à de nombreux collègues, déjà en situation précaire, des difficultés financières supplémentaires dont elles-ils n’ont pas besoin.

 

D’après les services de la DSDEN que nous avons contactés, les retards de paiement seraient dus aux changements de type de contrat de ces AESH en cette rentrée : en effet, pour un même métier, coexistent un grand nombre de type de contrats et les services de l’Éducation Nationale qui les gèrent ne sont pas les mêmes. Mais la petite cuisine interne de la DSDEN n’excuse en rien le fait de placer ces personnels dans une situation financière catastrophique.

 

Quelle a été la solution proposée lorsque les AESH concerné-es ont demandé à recevoir leur paie de septembre ? Dans le meilleur des cas : « Adressez-vous au service social de votre DSDEN ». Ce ne sont pas des aides sociales que ces salarié-es réclament, mais leur salaire, la rémunération de leur travail!

 

SUD Éducation exige :

 

- que les personnels AESH ne soient plus victimes de dysfonctionnements administratifs aussi lourds de conséquences sur leur vie quotidienne


- la résolution sans délai de ce problème et le paiement des salaires de nos collègues.

 

Par ailleurs SUD Éducation continue de revendiquer la titularisation de ces personnels, seul moyen pour sortir ces collègues de la précarité et s' indigne du refus des député-es de la majorité actuelle de dialoguer sur un texte concernant nos collègues AESH, aussi imparfait soit-il, permettant d'améliorer leurs conditions de travail et de réduire les impacts négatifs de cette précarité imposée.

 

SUD Éducation dénonce en particulier l'hypocrisie de certains députés du département qui font part de leur grande inquiétude sur ce sujet lorsqu'ils répondent directement aux AESH mais désertent (Bouix, Touret, Blanchet, Dumont) ou votent contre (Le Vigoureux) lorsqu'une amélioration minime est étudiée à l'Assemblée Nationale

 

Pour toutes ces raisons, nous appelons à un rassemblement
Mardi 16 octobre à 18h
devant la permanence du député LREM Le Vigoureux
(6 rue Sadi Carnot)

 

Contacts :

Pour Sud Éducation et Solidaires : Ruaux Sébastien 06 74 06 65 81 sudeduc14@free.fr

 


Télécharger le communiqué


AESH ignoré-es dans l'hémicycle, AESH non payé-es en septembre…

tout va bien pour l'inclusion des élèves en situation de handicap !