Recherche

Agenda militant

Derniers articles

Faits marquants en image

Statistiques

Depuis samedi 27 fevrier 2010

mod_vvisit_counterAujourd'hui3107
mod_vvisit_counterHier3900
mod_vvisit_counterCette semaine3107
mod_vvisit_counterLa semaine dernière30022
mod_vvisit_counterCe mois-ci63557
mod_vvisit_counterLe mois dernier138468
mod_vvisit_counterCumul7360959

 , 


 

 

 

Déclaration liminaire intersyndicale

 

Comité d'Hygiène et de Sécurité du Calvados

du 28 mars 2019

 

 

 

Monsieur le Président du CHSCTD14,


Nous les représentants du personnel en CHSCT-D 14 tenons pour commencer à signaler que les réorganisations permanentes orchestrées par les  employeurs publics dégradent fortement les conditions de travail des agent-es sans se préoccuper de leur santé,de leur s sécurité et de leurs conditions  de travail .Les travaux de l’année précédente restent en suspens. Il est compliqué de s’assurer de l’application des préconisations votées en CHSCT D. Alors que les modifications importantes de l’environnement professionnel de certaines agent-es créent de la pression au travail (RPS, risques  psychosociaux) aucun travail de prévention primaire n’est engagé, tout est imposé. Nous constatons, par exemple, que les signalements dans le RSST  concernant des élèves à comportement particulier ont explosé et que la seule réponse apportée par l’institution est une convocation suivie d’un protocole d’accompagnement imposé à l’agent-e qui le stigmatise en le culpabilisant. Comment pouvons-nous améliorer les conditions de travail ? De quels  moyens disposons-nous, alors que les difficultés liées aux écarts de plus en plus grands entre le travail prescrit et le travail réel augmentent. Les projets  de l’administration se mettent en place brutalement sans tenir compte des préconisations émises. Nous souhaitons oeuvrer à l’amélioration des  conditions de travail de l’ensemble des personnels du département du Calvados,et pour cela nous exigeons qu’enfin une réelle prévention primaire soit  mise en place pour l’ensemble des agent-es.


La tâche est immense au regard :


- des réformes (école, collège ; lycée généraux, technologiques et professionnels) ;
- des fusions de services (lycée, DIAFPIC…)
- des réorganisations du travail (consultation du CHSCT instance, informations puis formations inexistantes des agents…)
- des accidents liés aux agressions ou à la pression au travail (rapports…) ;
- des événements du RSST ;
-…..


Nous tenons à vous rappeler que nos organisations syndicales s'inscrivent dans toutes les actions visant à maintenir et pérenniser les missions des  CHSCT, la réglementation en vigueur et les moyens destinés à garantir la santé, la sécurité et les conditions de travail de l'ensemble des agent-es. Nous  tenons à réaffirmer notre attachement à la politique de Santé , de Sécurité et d'amélioration des conditions de travail et tenons à rappeler que le travail doit  s'adapter à l'homme et non l'inverse .
Cette politique doit-être pérennisée et améliorée , en la dotant de moyens nécessaires pour qu'elle puisse accomplir ses missions , dans l'intérêt des  personnels , et in fine, des missions de service public , au service de l'ensemble des concitoyens .


Télécharger la déclaration