Recherche

Agenda militant

<< Nov. 2019 >>
LMMJVSD
123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930

Faits marquants en image

Statistiques

Depuis samedi 27 fevrier 2010

mod_vvisit_counterAujourd'hui3156
mod_vvisit_counterHier5656
mod_vvisit_counterCette semaine8812
mod_vvisit_counterLa semaine dernière38177
mod_vvisit_counterCe mois-ci62184
mod_vvisit_counterLe mois dernier119561
mod_vvisit_counterCumul7864939

 , 


Compte rendu de SUD Éducation Basse-Normandie

Comité Hygiène Sécurité et Conditions de Travail Académique
11 octobre 2019

 

Lors du dernier CHSCT-A, ces points ont été abordés et ont fait l'objet de préconisations et de votes. Des avis ont aussi été votés sur la transformation de la voie pro et les formations obligatoires durant les congés. Il a été dénoncé les conséquences néfastes des réformes en cours sur les conditions de travail de l'ensemble des personnels et notamment le refus de la fusion des deux académies.

 

Alors qu'une grande majorité des personnels sont défavorables à la fusion, il est surprenant de constater que ces positions ne soient pas partagées par tous les représentants syndicaux des personnels.

 

Concernant l'avis de réorganisation de l'académie de Caen : « les membres représentants des personnels du CHSCT A s’opposent au projet d’organisation de l’académie de Normandie, i.e., la fusion des académies de Caen et de Rouen. », deux membres se sont abstenus. Aussi, suite à la visite de deux établissements, les membres représentants du personnel ont présenté leur rapport de visite du LG Rostand et du LP Jules Verne en posant des préconisations et en votant plusieurs avis.

 

Les préconisations de ce rapport ont été adoptées avec les voix des représentants FSU et Sud Éducation alors que les représentants de l’Unsa et du Sgen-CFDT se sont abstenus. « Les membres représentants des personnels du CHSCT A demandent l'abandon de cette réforme et demandent qu’une véritable prévention primaire soit mise en œuvre avant toute réforme avec l’ouverture d’un chantier du CHSCT pour procéder à une évaluation quantitative de la charge de travail liée à ce changement et une analyse qualitative des missions et des injonctions envers des personnels. Ce chantier portera de manière non exclusive, sur les co-interventions, sur EPT, sur le droit à la déconnexion, sur les pressions hiérarchiques, les conditions d’emploi et suivi médical. Les analyses de ces groupes de travail seront présentées pour avis en réunion du CHSCT. » « Les membres représentants des personnels du CHSCT A exigent que les formations se déroulent sur les temps de travail et non sur le temps de congé afin de préserver la qualité de vie des personnels. »

 

Nos organisations continuent de refuser les réformes en cours, dans l’éducation (lycées, baccalauréat, deuxième heure supplémentaire obligatoire, formation continue pendant les vacances...), comme dans la fonction publique. Elles demandent l’abrogation de ces réformes, de la loi Blanquer et la loi de transformation de la Fonction publique. Vous trouverez en pièces jointes, deux déclarations et les avis déposés  lors du CHSCTA.

 


Télécharger la déclaration commune aux OS

Télécharger la déclaration de SUD Education

Télécharger les avis déposés  lors du CHSCTA