Motion de l'Assemblée Générale interlycées

Mercredi 8 janvier


Motion votée par l'assemblée générale interlycées de Caen, composée de 32 personnes au moment du vote et 39 au maximum, représentant les établissements suivants : (Caen) Rostand, Fresnel, Laplace, Dumont d'Urville, ; (Hérouville Saint-Clair) Allende, Collège-Lycée Expérimental, (Mondeville) Jules Verne ; (Honfleur) Albert Sorel ; (Vire) Marie Curie ; (Lisieux) : Gambier ; (Falaise) Louis Liard.

 

« Les enseignants de 11 lycées en lutte du Calvados réunis le 8 janvier ont fait le constat que dans sept d’entre eux les équipes ont d’ores et déjà refusé de choisir les sujets de la première session des E3C ou bien refusé de les communiquer à l’administration. Il s’agit par là de dénoncer :

 

* l’impréparation de cette session, l’accès à la BNS n’ayant été possible qu’un mois avant l’épreuve

 

* le caractère souvent infaisable des sujets proposés étant donné la lourdeur des programmes en grande partie nouveaux

 

* les incertitudes concernant les conditions de passation et de correction de ces épreuves

 

* la rupture avec le caractère national et égalitaire des examens que représente la généralisation du choix local des sujets

 

Dans ces conditions génératrices d’un stress intolérable pour les élèves et d’un alourdissement considérable de la charge de travail des personnels confinant à une véritable souffrance au travail, nous appelons toutes les équipes enseignantes encore hésitantes dans le département, l’académie et le pays à rejoindre ce mouvement pour obtenir du MEN la seule décision raisonnable : l’annulation de la session de janvier-février des E3C. »