Communiqué de SUD Éducation Calvados et Solidaires

Nos conditions de travail et d’étude
se dégradent...

 

 

 

 

Nous connaissons toutes et tous au quotidien, dans nos bureaux, nos salles de cours ou nos salles de lecture à la bibliothèque, ces situations qui nous empêchent de (bien) faire le travail pour lequel nous avons été recrutés et pour lequel nous sommes (mal) rémunérés. Depuis plusieurs années, les bouleversements organisationnels et financiers que subissent les universités participent à la multiplication de ces moments insupportables, rendant difficile voire impossible l’exercice de notre mission de service public dans l’enseignement supérieur et la recherche (ESR).

 

Dans le contexte généralisé d'austérité budgétaire de tous les services publics et devant la réorientation de la mission de l'ESR instituée par la loi Liberté et Responsabilités des Universités (LRU), l'échelle locale doit gérer la pénurie imposée par l'Etat central. Cette orientation politique se traduit localement par des restructurations internes et externes, la baisse des dotations budgétaires des composantes, la réduction des effectifs du personnel, le recours croissant aux contractuel-le-s et aux vacataires et l’augmentation de notre charge de travail.

 


Télécharger l'intégralité de la communiqué