Journées d’étude

sur les métiers d’enseignant.e et de chercheur.e


 

 

 

 

De façon insidieuse ou plus brutale, au gré des réformes et des mutations sociales, les métiers d’enseignant.e et de chercheur.e se modifient, rendant souvent difficile le travail au quotidien, auprès des étudiant.es comme des collègues, et questionnant parfois les motivations qui nous ont fait embrasser la profession. Que l’on soit enseignant.e ou chercheur.e, titulaire ou non, nous sommes tou.tes touché.es à un moment ou à un autre par ces transformations, vis-à-vis desquelles nous avons l’impression de ne pouvoir agir. Pour les enseignant.es chercheur.es, c’est le lien même entre les deux missions principales qui tend à être remis en cause, au profit d’une mise en concurrence qui attise les tensions entre collègues.

 

La rapidité de déploiement de ces processus, impulsés par le ministère et relayés par les Présidences d’Université, ne permet pas de disposer du recul (et du temps) nécessaire à la compréhension des enjeux et de leurs implications sur nos missions.

 

Avec ces journées d’étude, SUD Éducation souhaite ouvrir un espace de discussion et de réflexion le plus large possible, en invitant les collègues de l’Université de Caen-Normandie, syndiqué.es ou non, tous sites, statuts, catégories et disciplines confondus, à venir témoigner ou échanger sur leur expérience ou leurs questionnements.

 

Cette initiative a une ambition limitée mais qui nous semble néanmoins revêtir une importance cruciale : nous libérer un peu de temps pour connaître mutuellement nos réalités professionnelles et esquisser un état de nos métiers à partir de notre vécu quotidien au travail.

 

Après une introduction par l’un ou l’une des collègues, le format des séquences vise à faciliter la circulation de la parole et l’appropriation du débat par chacune et chacun.

 

1ère journée d’étude

Mercredi 14 juin 2017


13H30-15h00

Thomas Hippler (Département d’Histoire, UFR HSS - CRHQ)

Entre classe surchargée, nouvelle offre de formation et outils dématérialisés, quelles pratiques pédagogiques développer à l’université ?

 

15h15-16h45

Maxime Marie (Département de Géographie, UFR SEGGAT - ESO Caen) et Jean Christophe Poully (UFR des Sciences - CIMAP)

Recherche sur projet et sur contrat : chercher mais pour qui, pourquoi, comment ?

 

17h00-18h30

Pauline Seiller (Département de sociologie, UFR HSS - CERReV) et Marie-Joëlle Redor-Fichot (UFR de Droit et Sciences Politiques – CRDFED)

Prendre des responsabilités administratives, pédagogiques ou scientifiques : fin de partie ?

 

* * *

2ème journée d’étude

Jeudi 21 juin 2018


13H30-15h00. Quels enjeux autour du numérique à l’Université ?

Guillaume Carnino (Historien des sciences et techniques, Université de Compiègne - Costech)

Numérique et pédagogie : des infrastructures à l'individuation pulsionnelle.

 

15h15-16h45. Sortir de l’Université.

Marion Tillous (Géographe, Université de Paris 8 - LEGS) L’expérimentation d’une formation conjointe d’enseignement Université institutionnelle – Université populaire : la « géographie sociale » à Saint-Denis.


17h00-18h30. Enseigner autrement à l’Université.

Élise Devieilhe (Sociologue, Université de Caen - CERREV) La pédagogie critique des normes : principes et exemples suédois d'application concrète.

 

* * *

3ème journée d’étude

Vendredi 2 juillet 2021


13H30-15h00

Les histoires de la professionnalisation des études universitaires Laurène Le Cozanet (EHESS – Université Gustave Eiffel)

Enregistrement audio sur demande.

 

15h15-16h45

Former les étudiant.es à l'« esprit d'entreprendre » : les enjeux d'un mot d'ordre contemporain Olivia Chambard (CNAM – Université Paris 1)

Écouter l’enregistrement audio.

 

17h00-18h30

Devenir un.e enseignant.e professionnalisant.e en IUT : une socialisation secondaire encadrée Stéphanie Tralongo (Centre Max Weber – Université Lyon 2).

 

Pour plus d’information, contacter : sud-solidaires@unicaen.fr

 


Télécharger l'article