Recherche

Agenda militant

<< Oct. 2019 >>
LMMJVSD
123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031

Faits marquants en image

Statistiques

Depuis samedi 27 fevrier 2010

mod_vvisit_counterAujourd'hui560
mod_vvisit_counterHier641
mod_vvisit_counterCette semaine560
mod_vvisit_counterLa semaine dernière26882
mod_vvisit_counterCe mois-ci78250
mod_vvisit_counterLe mois dernier138602
mod_vvisit_counterCumul7761444

 , 


NON aux expulsions, Réquisition des logements vides !



Depuis plusieurs semaines, une centaine de personnes, jusqu’alors bénéficiaires de solutions provisoires de logement, se voient jetées à la rue. Face à la mauvaise volonté des autorités, les personnes qui se mobilisent depuis un mois en soutien aux expulsés ont décidé de réquisitionner des locaux pour loger au moins provisoirement les personnes en détresse. L’Union syndicale Solidaires du Calvados, qui participe au Collectif 14 pour le respect des droits des étrangers se déclare solidaire de cette initiative.


En effet, la Direction départementale de la Cohésion Sociale (sous l’autorité du Préfet du Calvados), arguant de l’épuisement des crédits, ne renouvelle pas les conventions passées avec les hôtels et bailleurs sociaux de l’agglomération pour l’hébergement des migrants (familles et personnes seules) relevant de différents statuts dont des demandeurs d’asile en attente de l’examen de leur dossier, des familles déboutées du droit d’asile après recours mais non expulsables pour des raisons de santé ou parents d’enfants mineurs, …


Parmi la centaine de personnes qui se retrouvent à la rue, on compte de nombreuses familles avec des enfants en très bas âge, alors que la loi fait obligation à l’Etat d’assurer un abri décent à ces personnes, et que des logements vides pourraient être réquisitionnés.


Contact : Jocelyne Guédou 06 37 07 13 57


Télécharger le communiqué