Recherche

Spécial précaires

Faits marquants en image

ACTUALITES

RÉUNION D'INFORMATION SYNDICALE PREMIER DEGRÉ

 

Depuis déjà plusieurs semaines dans nos classes, il est temps de se réunir et d'échanger…

SUD Éducation vous invite à participer à nos réunions  d'informations syndicales de rentrée !

 

- MERCREDI 17 OCTOBRE 9H -12H À LISIEUX

Espace Victor Hugo– place Boudin Desvergées

 

Lien vers le programme et l'affiche

 


toujours plus de précarité RIS AVS AESH vendredi 19 octobre 2018 SUD Éducation 14 Calvados Solidaires DÉPÉCHEZ VOUS DE SIGNER VOTRE CONTRAT DE TRAVAIL

RÉUNION D'INFORMATION SYNDICALE AESH-AVS

 

 

 

Depuis déjà plusieurs semaines dans nos classes, il est temps de se réunir et d'échanger…

SUD Éducation vous invite à participer
à sa réunion d'information syndicale de rentrée !

 

VENDREDI 19 OCTOBRE 13H30 16H30

Maison des syndicats – 12 rue du colonel Rémy à Caen – grande salle

 

 

 

Lire la suite...

 

Inter-catégoriel

Panneau syndical SUD Education n°65


Télécharger le panneau syndical


journal SUD Education Calvados n°83 - spécial RIS-AESH-AVS - Novembre 2017

 

Journal
SUD Education Calvados n° 84

 

 

Rentrée 2018 : il faut continuer la lutte!

 

Journée nationale de mobilisation dans l'Education


12 novembre

  • Non à la gestion "Ressources humaines", p.1
  • Les élections professionnelles, p.1 et p.2
  • PPCR et évaluation des enseignant-es après 1 an de mise en oeuvre, quel bilan?, p.2
  • Les coordos ULIS Second degré en galère et en colère, p.3-4
  • Rentrée dans le 1er degré, p. 5
  • Les évaluations natianales: ne remontons pas les résultats!, p. 6
  • Dans le second degré: rentrée difficile, comme d’habitude …, p. 7

n°84 - octobre 2018


Télécharger le journal

Pour imprimer en noir et blanc


LES ÉVALUATIONS NATIONALES DU CP À LA 2nde NE SONT PAS OBLIGATOIRES, REFUSONS DE LES METTRE EN OEUVRE !

 

On savait le ministre obsédé par l'évaluation : en CP, CE1, et 6e, depuis l’an dernier le ministère essaie d’imposer ses « évaluations nationales ». Au menu : des tests de compétence exclusivement ciblés sur la mesure des acquis scolaires des élèves par rapport aux programmes. Il poursuit cette année avec le lycée.


Chaque élève de seconde passera cette année « deux tests de positionnements » de 50 minutes qui sont censés déterminer le niveau de compétence acquis qui sonnera d'ores et déjà pour certain-e-s comme un constat d'échec : maîtrise “fragile”, voire “insuffisante”. Peu importe le désir d'apprendre, ce qui compte c'est d'évaluer les compétences pour trier.

 

Le communiqué complet de notre fédération ici

 


STATUTS DES ENSEIGNANT-E-S: OÙ EN EST-ON DES PROJETS DE RÉFORMES ?

 

lutte sud éducation Blanquer statut

 

Depuis le mois de février, le gouvernement multiplie les annonces visant à la destruction du statut des fonctionnaires en général, et des enseignant-e-s en particulier, dans le cadre du plan Action publique 2022. Durant l’été, un communiqué publié le 2 août, puis différentes interventions médiatiques sont venues préciser les choses. À l’occasion de la rentrée, SUD éducation fait le point sur les annonces gouvernementales.

 

L’ensemble des annonces reste très cohérent et... très inquiétant : il s’agit d’individualiser les carrières, de renforcer la concurrence entre personnels, de développer encore le management à l’école. Disons-le d’emblée : SUD éducation combat en bloc les évolutions imposées par le gouvernement. Notre slogan, « l’école n’est pas une entreprise », n’a jamais été autant d’actualité.

 

L'analyse de notre fédération ici

 

Enseignement 1er Degré

boite de sardines rocquancourt sud education solidaires rentrée scolaire 2018 classes surchargées

RENTRÉE DANS LE 1er DEGRÉ: JUSQU'ICI TOUT VA BIEN ?


On se souvient de la rentrée catastrophique 2017 lors de laquelle 15 enseignant-es avaient vu leur classe fermer le jour de la rentrée, 15 écoles avaient dû revoir leur organisation au mépris du temps passé à préparer cette rentrée durant l'été.


Cette année, c'est moins pire ?
Pas vraiment. Si « seul-es » 4 PE ont subi une fermeture de classe le jour de la rentrée, l'organisation des services de la DSDEN et la gestion des situations restent très inquiétantes.

 

L'état des lieux complet ici.


 


ÉVALUATIONS NATIONALES: LE MINISTRE ESSAIE D'ACHETER LES ENSEIGNANT-ES

 

Le 17 septembre, le ministre Blanquer écrivait à une organisation syndicale pour lui annoncer que les enseignant-e-s du premier degré qui accepteraient de saisir les résultats des évaluations nationales imposées par le ministère bénéficieraient d’une réduction de 5 heures d’Activités Pédagogiques Complémentaires (APC).


Le ministère montre la fragilité de sa position face aux refus des enseignant-e-s de faire passer ces évaluations. Il en est réduit à proposer un marché de dupes aux personnels.

 

L'article complet ici

Enseignement 2nd Degré

ENCORE UNE RENTRÉE MOUVEMENTÉE !

 

- Collège Dunois à Caen: les enseignant-es seront en grève ce mardi 4 septembre pour protester contre la fermeture d'une classe de 6ème faisant exploser les effectifs de ce niveau.

 

Le communiqué des enseignant-es en grève

 

- Collège Guy de Maupassant à Saint-Martin-de-Fontenay : les enseignant-es seront en grève ce mardi 4 septembre à cause d'un manque d'heures allouées par l'inspection académique entraîne la suppression du dédoublement des classes dans certaines matières. La dotation horaire accordée au collège est la plus basse du département.

 

Si la situation dans votre établissement est tendue, contactez-nous !


Enseignement supérieur

BILAN INTERSYNDICAL DE BLANQUER ET DE VIDAL: ILS ONT VIDÉ LES FACS !

 

Jeudi 6 septembre, alors que la phase principale d’inscription via Parcoursup vient de se terminer, les ministres Vidal et Blanquer annoncent de concert que seuls 3 000 bacheliers sont sans affectation. En réalité, ce sont encore plus de 47 000 lycéens ou étudiants qui sont bloqués dans le logiciel, sans aucune place dans l’enseignement supérieur. À cela s’ajoutent les 71 000 jeunes en attente et qui espèrent obtenir une meilleure affectation... et les 181 000 candidats qui ont définitivement quitté la plateforme, dont on ne sait pas ce qu’ils sont devenus. Certains auront été découragés, d’autres ont été contraints de trouver une formation privée, ou bien ont eu l’obligation de chercher du travail. Bref, la ministre peut bien dire ce qu’elle veut, Parcoursup a laissé des dizaines de milliers de bacheliers sur le carreau.

 

Le communiqué intersyndical ici

 


UNE RENTRÉE UNIVERSITAIRE PLEINE DE PROMESSES...

 

La veille des vacances estivales, le 25 juillet, le Président de l’Université, annonçait au personnel l’organisation en octobre prochain des 1ères Assises Universitaires de Normandie. Ce grand rendez-vous démocratique et participatif devra permettre d’aboutir à « un projet ambitieux » de fusion tout en veillant « à conserver les équilibres territoriaux et à maintenir et développer un service public d’enseignement supérieur et de recherche normand de qualité au plus près des usagers ». Le fameux « en même temps » macronien, où on peut dire tout et son contraire, dans la même phrase. Avec le sourire et sans ciller. Gouverner, c’est un métier !

 

L'analyse complète ici



PARCOURSUP: UNE MACHINE À BROYER LES ÉTUDIANT-ES

 

À quelques jours de la rentrée universitaire, seulement 60% des candidat-e-s à l'entrée dans le supérieur ont accepté de façon définitive une offre de Parcoursup. Les inscriptions en BTS et classes préparatoires s’achèvent aujourd’hui, modifiant le calendrier initial en cours de route.


Les candidat-e-s qui quittent Parcoursup sont chaque jour plus nombreus.e.s, ils et elles sont aujourd’hui 178 622.

 

L'article complet ici

 

Ne le dites à personne

BULLETIN N°6 DE SEPTEMBRE 2018

 

Voici les nouvelles brèves sur ce qu'il se passe dans notre département. Penser à l'abandonner en salle des profs !

 

Si vous aussi, vous avez des histoires insolites à partager, contactez-nous!

 

Retrouvez ici les confidences

 

grahique cotisations sociales sud education solidaires

RETRAITES À POINTS: NI UNIVERSEL, NI JUSTE, NI SOLIDAIRES


C’est le sentiment de nombre de nos collègues de travail et encore plus parmi les jeunes.
Le système de retraite a été détourné de ses objectifs initiaux qui étaient d’assurer la continuité du niveau de vie pour les personnes quittant la vie active. Alors bien sûr, l’avenir est incertain mais tant qu’il y aura des cotisations sociales, il y aura des retraites, c’est le principe de notre système de retraite dit « par répartition » : toutes les cotisations sociales retraite versées dans l’année servent à payer les pensions de cette année en cours.


La vraie question aujourd’hui c’est : quel montant de retraite ? Pour les plus jeunes, il faudrait prendre en compte les années d’études et, pour tout le monde, toutes les périodes de précarité et de chômage.

 

L'analyse complète de Solidaires

 

 


UN MILLION DE TRAVAILLEURS PAUVRES

 

Un million de travailleurs vivent avec moins de 850 euros par mois. Avoir un emploi ne protège pas de la pauvreté, notamment pour ceux qui travaillent à temps partiel ou alternent des périodes de travail précaire et de chômage.


Un million de personnes exercent un emploi mais disposent d’un niveau de vie inférieur au seuil de pauvreté, fixé à la moitié du revenu médian (846 euros par mois pour une personne seule en 2015). Si on fixe le seuil de pauvreté à 60 % du niveau de vie médian (1 015 euros en 2015), on en compte deux millions.

 

Retrouvez l'analyse complète ici

 


PRENONS LE CONTRÔLE SUR LA FINANCE ET SUR NOTRE AVENIR

 

 

Le 15 septembre marquera la date anniversaire des 10 ans de la chute de la banque d’affaire Lehman Brothers, point d’orgue de la crise financière. Une journée internationale d’action est organisée par la coalition européenne « Change Finance » regroupant plus de 60 organisations qui appellent à prendre le contrôle sur la finance.

 

L'article et les vidéos ici

 

 

DE NOTRE UNION SYNDICALE SOLIDAIRES

LES RETRAITÉS ET LES RETRAITÉES ACCEPTENT MAL QU'ON LES EMMERDE.


Le 18 octobre, de nouveau les retraité-­e‐s, avec les 9 organisations (CGT, FO, Solidaires, FSU, CFTC, CFE‐CGC, FGR‐FP, UNRPA Ensemble et Solidaires, LSR), et le renfort de 6 autres associations de retraité‐e‐s, seront dans la rue, dans tous les départements.

 

Retrouvez le communiqué ici

 

 


 

salah hamouri enfin libre sud education solidaires palestine

SALAH HAMOURI: ENFIN LIBRE !

 

Cher·e·s ami·e·s,


Me voici enfin libéré, après 13 mois de détention, dans une sombre prison de l’occupation. 13 mois sans jamais connaître le motif de ma détention. 13 mois sans savoir quand je retrouverai la liberté.

 

Retrouvez ici la déclaration complète de Salah

 


LA SOCIÉTÉ: UNE AFFAIRE D'ENTREPRISE

 

A la mi septembre, les député-es seront appelé-es à examiner le projet de loi Pacte pour « plan d’action pour la croissance et la transformation des entreprises ». De même que la loi Macron de l'été 2015, cette loi est un inventaire de mesures fourre tout pour « favoriser la croissance des petites et moyennes entreprises », créatrices selon ses concepteurs de nombreux emplois. Encore une loi qui érige « l’entreprise » comme solution aux problèmes économiques et sociaux. Encore une loi idéologique qui ne prend pas en compte les échecs successifs de ce type de « politiques de l'offre » qui se font au détriment de nos salaires et de la lutte contre le chômage. Mais est-ce vraiment le but recherché ?

 

L'analyse de notre Union Syndicale ici

 


BUDGET 2019: UN  BUDGET DE SACRIFICES

 

Les annonces budgétaires de la rentrée confirment les choix politiques du gouvernement Macron. Toutes vont dans le sens d'une recette éculée (et qui ne fonctionne pas) de faveurs aux entreprises, d’exonérations de cotisations et de la diminution des dépenses publiques !

 

Le communiqué complet de notre Union syndicale ici

 

 


Télécharger la lettre


 

Voie professionnelle: toutes et tous en grève le jeudi 27 septembre

Infos Sud Education Calvados hebdomadaireLettre hebdomadaire de SUD éducation Calvados
Mercredi 23 mai 2018
Solidaires, Unitaire, Démocratique

ACTUALITES

MARÉE POPULAIRE

Contre la politique des riches de Macron,


Contre la destruction de tous nos droits sociaux et des services publics,


Toutes et tous mobilisé.e.s pour déferler dans les rues de Caen dans une grande...

 

 

 

Marée Populaire

samedi 26 mai, 14h30 Place Saint Pierre

 

La manifestation sera suivie d'un

moment festif et revendicatif sur la Place de la République vers 16h30

 

Lien vers l'article

Pour le tract, c'est ici

Pour l'appel national, c'est par là

 

Lire la suite...

Agenda militant

<< Janv. 2018 >>
LMMJVSD
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031

Statistiques

Depuis samedi 27 fevrier 2010

mod_vvisit_counterAujourd'hui1474
mod_vvisit_counterHier1321
mod_vvisit_counterCette semaine5442
mod_vvisit_counterLa semaine dernière7722
mod_vvisit_counterCe mois-ci23193
mod_vvisit_counterLe mois dernier63950
mod_vvisit_counterCumul6561379

 ,