Palestine : soyons nombreux et nombreuses à manifester notre solidarité


Trois semaines après le début de l'offensive israélienne contre la bande de Gaza, plus de mille victimes, dont plus de 75% sont civiles, sont à dénombrer. Il faut ajouter à ce décompte macabre, les blessés, les habitations, les écoles, les hôpitaux, les puits et la principale centrale électrique détruits.


Rien ne peut justifier un tel massacre lié à la volonté du gouvernement israélien de faire pression sur la population et de la maintenir dans un état de soumission à l'ordre qu'il définit tout seul, indépendamment des décisions internationales.


Rien ne peut justifier non plus la complicité des dirigeants occidentaux et du gouvernement français en tout premier lieu.
- Rien n'est fait pour imposer le respect du droit international et en particulier les résolutions de l'ONU adoptées depuis des années,
- Rien n'est fait pour faire cesser le blocus de Gaza, qui enferme les habitants dans une prison permanente.


Lire la suite...

Recherche

Faits marquants en image

En ligne actuellement

Nous avons 27 invités en ligne