Précarité : la fédération SUD éducation
soutient les AED en lutte dans plusieurs académies !

 

Depuis la mi-mai, des Assistant-e-s d'Education AED de différentes académies construisent une mobilisation pour dénoncer la précarité qu’ils subissent et conquérir de nouveaux droits. A Marseille, des AED étaient en grève le 24 mai et le 7 juin. Ils ont été reçu-e-s à la DSDEN le 30 mai et le 7 juin suite à leur mobilisation. Alors qu'ils n'ont rien obtenu le 30 mai ; le 7 juin, ils ont obtenu des contrats de 3 ans pour la rentrée 2016. En Seine-Saint-Denis, à Aulnay et Sevran, des AED ont fait grève le les mardi 17, jeudi 19 et vendredi 20 mai et un rassemblement a eu lieu samedi 28 mai.


Devant l’absence de réponse de la hiérarchie, une journée de grève commune aux deux académies a eu lieu le mardi 7 juin, avec des rassemblements devant les DSDEN concernées. Cette journée a mobilisé des personnels en Seine-Saint-Denis et à Marseille, mais aussi dans d’autres départements comme le Gard, avec un rassemblement à Nîmes. Dans les départements en question, plusieurs dizaines d’AED se sont mobilisé-e-s à chaque fois.


Les AED mobilisé-e-s revendiquent notamment :


- l'indemnité REP ou REP+,
- la fin des contrats précaires, par la CDIsation ou la titularisation,
- le respect des droits des personnels dans les établissements, à commencer par le respect des temps de pause


Lire la suite...


Fédération SUD Education
17, Bld de la Libération - 93200 St Denis
Tél : 01 42 43 90 09 - Fax : 09 85 94 77 60

La Fédération SUD éducation soutient les luttes
dans l'éducation prioritaires et au-delà

 

La « réforme » de l’éducation prioritaire est une réforme d’austérité qui ne s’intéresse pas aux besoins, mais seulement à la façon de développer l’école du socle en sacrifiant un peu plus les classes populaires.


La lutte paie !


Dans un cadre d'austérité générale, des écoles et collèges luttent pour ne pas sortir de la carte de l’éducation prioritaire alors qu'ils remplissent tous les critères, d'autres classés REP luttent pour être classés REP +, et les préfigurateurs REP + dénoncent une réforme sans moyens.


Grâce à la mobilisation de toutes et tous les acteurs-trices de l'école : parents, enseignant-e-s titulaires ou précaires, AED, personnels des collectivités territoriales et de l'animation (CLAE) :

  • Des écoles ont été réintégrées dans le dispositif d'éducation prioritaire même après la tenue du Comité Technique Ministériel du 17 décembre dernier.
  • Des établissements se sont vus doter d'une DGH inattendue, mais avec un volant d' HSE important.

Lire la suite...

 

Nouvel espace statutaire :
La mobilisation des travailleurs sociaux
de la Fonction Publique s'amplifie


Après 2 journées d’action le 16 mars et le 7 avril, l’intersyndicale nationale a décidé d’une nouvelle journée de mobilisation le jeudi 16 juin par un appel à une grande manifestation à Paris.


Ce sont déjà des milliers de travailleurs sociaux dans toute la France qui étaient dans la rue le 7 avril. Les régions limitrophes, comme Caen, Amiens…ont déjà fait le voyage à Paris. Nous étions 70 au départ de Caen.
Nous pouvons faire mieux !


L’AVENIR DES PROFESSIONS DU SOCIAL EST EN JEU !


Le Nouvel Espace Statutaire c’est :

  • une baisse de revenus pouvant aller jusque 200 € par mois sur l’ensemble des échelons intermédiaires,
  • une perte cumulée de plus de 35 000 € sur l’ensemble de la carrière,
  • Un déroulement de carrière allongée de plus d’une dizaine d’années,
  • Le maintien de nos professions en catégorie B

Lire la suite...

Recherche

Faits marquants en image

A suivre

  • Chut n°2

  • Chut n°3 bis

  • Chut n°3

  • Chut n°4

  • Chut n°5

prev next

En ligne actuellement

Nous avons 60 invités en ligne