Recherche

Agenda militant

<< Févr. 2018 >>
LMMJVSD
1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728

Faits marquants en image

Statistiques

Depuis samedi 27 fevrier 2010

mod_vvisit_counterAujourd'hui3732
mod_vvisit_counterHier3371
mod_vvisit_counterCette semaine19723
mod_vvisit_counterLa semaine dernière27942
mod_vvisit_counterCe mois-ci87111
mod_vvisit_counterLe mois dernier129995
mod_vvisit_counterCumul7514508

 , 


 

 

Des enseignant-es du

1er degré du Calvados

Motion de l'assemblée générale comprenant les personnels présents

et l'intersyndicale éducation des professeurs du 1er degré

réunie le mercredi 30 janvier à Hérouville-Saint-Clair

 

L'assemblée générale et les organisations syndicales appellent à ne pas faire passer ni remonter les évaluations nationales. De nombreux/ses collègues se sont déjà engagé-es dans cette action.


Nous considérons que ces évaluations ne sont pas adaptées aussi bien dans leur contenu que dans l'organisation et la passation. Les évaluations doivent rester au service des élèves et des enseignants. Elles ne doivent en aucun cas faire l'objet d'une publication qui met les écoles en concurrence.

Enfin, nous dénonçons les conditions de stockage des données numériques personnelles de nos élèves sur des serveurs privés (Amazon) sans aucune garantie de confidentialité et d'utilisation future.

 


Télécharger la motion de l'AG des enseignant-es du premier degré

Télécharger un modèle de lettre des enseignant-es à destination des parents

Télécharger un modèle de lettre pour les parents à destination du DASEN

Télécharger la lettre de l'intersyndicale envoyée au DASEN


Des enseignant-es du

1er degré du Cal

Des enseignant-es du

1er degré du Calvados

vados


VRAI/FAUX
Sur les impôts, l'économie, la répartition des richesses

 

Chacun doit contribuer à l’impôt suivant ses ressources (Déclaration des Droits de l’Homme)

VRAI ! et FAUX !

 

VRAI selon l’article 13 de la Déclaration des droits de l’Homme : « pour les dépenses d’administration, une contribution commune est indispensable : elle doit être également répartie entre tous les citoyens, en raison de leurs facultés. »

 

FAUX puisque le système fiscal français est de plus en plus injuste :

 

Lire la suite...