Recherche

Agenda militant

<< Févr. 2018 >>
LMMJVSD
1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728

Faits marquants en image

Statistiques

Depuis samedi 27 fevrier 2010

mod_vvisit_counterAujourd'hui2309
mod_vvisit_counterHier4029
mod_vvisit_counterCette semaine2309
mod_vvisit_counterLa semaine dernière21791
mod_vvisit_counterCe mois-ci50152
mod_vvisit_counterLe mois dernier56566
mod_vvisit_counterCumul6842295

 , 


VRAI/FAUX
Sur les impôts, l'économie, la répartition des richesses

 

Chacun doit contribuer à l’impôt suivant ses ressources (Déclaration des Droits de l’Homme)

VRAI ! et FAUX !

 

VRAI selon l’article 13 de la Déclaration des droits de l’Homme : « pour les dépenses d’administration, une contribution commune est indispensable : elle doit être également répartie entre tous les citoyens, en raison de leurs facultés. »

 

FAUX puisque le système fiscal français est de plus en plus injuste :

 

Lire la suite...


 

Ne bradons pas la liberté de manifester !

 

Les annonces faites le 7 janvier par le Premier ministre ont été présentées de manière trompeuse sous le prisme d’une réponse évidente à une situation qui dégénère. Elles constituent en réalité de nouveaux reculs massifs pour les droits fondamentaux, au premier chef desquels le droit de manifester.

 

Pour mieux feindre l’innocuité des mesures présentées, Edouard Philippe s’est d’abord risqué à un parallèle audacieux entre les casseurs dans les enceintes sportives et ceux qui opèrent pendant des mobilisations. Puisque le dispositif d’interdiction de stade et de fichage des hooligans « a bien fonctionné », c’est tout simple, il suffit de le transposer aux manifestations. A en croire le Premier ministre, le niveau de protection du droit de manifester ne constitue pas un enjeu différent de celui du droit d’assister à un match. Si dans ce dernier cas la liberté de circulation est aussi en jeu, ce qui justifie de veiller au principe de proportionnalité entre les atteintes qui y sont portées et la nécessité de prévenir les violences et dégradations, un paramètre supplémentaire vient s’ajouter s’agissant du droit de manifester : celui de la liberté d’expression.

 

Lire la suite...