Recherche

Agenda militant

<< Nov. 2018 >>
LMMJVSD
1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930

Profession de foi élections 2018

Faits marquants en image


Fédération des syndicats

SUD Education

SUICIDE D'UN ENSEIGNANT : LA SERIE NOIRE CONTINUE !


Le jour de la rentrée scolaire, un professeur des écoles, nouvellement affecté dans un lycée (14), a mis fin a ses jours chez lui. Le syndicat SUD Education Calvados garantit de son soutien et présente ses sincères condoléances à sa famille, à l'ensemble de ses proches et de ses collègues.

Pour SUD Education Calvados et SOLIDAIRES, cet événement tragique rappelle de façon dramatique la situation de souffrance des personnels de l'Education Nationale qui n'a fait qu'empirer ces dernières années. Les causes ne sont pas à chercher dans la vie personnelle de cet enseignant mais dans l'organisation pathogène du travail :


- augmentation du nombre d'élèves par classe, notamment en mixant des groupes de formation différente (élèves de L, ES et S ensemble)
- élèves "difficiles"
- affectations correspondant à des postes non demandés
- quasi-absence de formation et de confrontation d'expériences en collectif (IUFM)
- reconversions sans mise en place de formation continue
- contre-réformes qui se sont succédées à un rythme accéléré, au gré du libéralisme, sans prendre en compte les effets sur les salarié-e-s.

Lire la suite...


 

Fédération des syndicats

SUD Education

Lancement de la concertation pour une refondation de l'école


La Fédération SUD éducation sera présente dans la concertation sur la refondation de l'Ecole lancée ce 5 juillet 2012. Cette concertation a pour objectif officiel de préparer la loi d'orientation et de programmation scolaire. Elle doit se poursuivre jusqu'à la fin septembre et associer les syndicats, les parents, les associations professionnelles, les collectivités territoriales, le patronat...


Le processus de fabrication d'une telle loi paraît plus ouvert que sous le gouvernement précédent, mais le nombre de thèmes à aborder dans un temps aussi court avec autant de partenaires nous fait craindre qu'en réalité beaucoup d'axes directeurs soient semblent déjà décidés, par exemple la « territorialisation de l'orientation », et « le socle commun » qui sera revu sans être, semble-t-il, questionné dans ses fondements.


Par ailleurs, un certain nombre d’annonces du gouvernement ne nous rassurent pas, comme celles concernant la faible décharge horaire des stagiaires (non financée d’ailleurs), l’absence de remise en cause du bac pro 3 ans, du LPC (livret pédagogique de compétences) ou encore de la réforme du lycée.

Lire la suite...