INFO Grève N°11 - 27 octobre 2010


 


GREVE et MANIFESTATION UNITAIRE - Jeudi 10H Place St Pierre

Issue de secours ?

Les salarié(e)s toujours en grève exigent le retrait de ce texte, parce que c’est une condition impérative pour négocier sur la base des revendications portés par le mouvement syndical (retraite et notamment abrogation des contre-réformes de 1993, 2003, 2007, diminution et compensation de la pénibilité, amélioration des conditions de travail,etc.). C’est aussi ce que réclame celles et ceux qui ont suspendu le mouvement faute de soutien syndical national suffisant mais qui seront de nouveau dans la lutte jeudi.

Lire la suite...


INFO Grève N°10 - 26 octobre 2010

 


LE SENAT VOTE......ON CONTINUE LA LUTTE TOUS ENSEMBLE JUSQU'AU RETRAIT
MANIFESTATION UNITAIRE MARDI 17H Place du Théâtre Caen

Ils ont voté une loi injuste, réactionnaire et inacceptable

La majorité de droite du Sénat a voté le projet de loi du gouvernement de droite. La procédure institutionnelle va se poursuivre par la réunion de la « commission permanente » (Sénat et Assemblée Nationale), puis la promulgation par N. Sarkozy. Pour l’Union syndicale Solidaires et pour les millions de personnes qui expriment leur désaccord depuis des semaines, cela ne change rien au fait que ce texte est injuste, réactionnaire et inacceptable.
Cette loi est injuste car elle pénalise les salarié(e)s (en activité, au chômage, en formation) et notamment les femmes, pour satisfaire les intérêts de l’infime minorité qui nous exploite. Cette contre-réforme est réactionnaire : au contraire de l’évolution historique de la société humaine, elle impose un allongement du temps de travail.

Lire la suite...


INFO Grève N°9 - 25 octobre 2010

 


LE SENAT VOTE......ON CONTINUE LA LUTTE TOUS ENSEMBLE JUSQU'AU RETRAIT
MANIFESTATION UNITAIRE MARDI 17H Place du Théâtre Caen

Sarkozy et Woerth nous mentent. Le président qui un an après son élection déclarait : "je ne reculerait pas l'âge de la retraite car je n'en n'ai pas parlé pendant ma campagne présidentielle." promet aujourd'hui que « la retraite sera payée parce qu’elle sera financée »… au prix des sacrifices imposés aux salarié(e)s !


NON ils ne veulent pas sauver la retraite par répartition bien au contraire ! L'objectif est de faire de plus en plus de profits grâce aux conséquences qui découleront de l'allongement de l'âge légal. Depuis longtemps les vautours capitalistes lorgnent sur l'argent des retraites. En asséchant les régimes collectifs par répartition ils préparent un formidable enrichissement de groupes privés. Dans un rapport confidentiel révélé par Médiapart, les choses sont clairement dites, et le frère du président a engagé son entreprise, le groupe Médéric, dans une politique visant à en faire un acteur majeur de la retraite complémentaire privée. Ainsi la famille Sarkozy organise le transfert de la richesse produite : l'un assèche les régimes par répartition tandis que l'autre récupère la mise avec le système par capitalisation.

Lire la suite...

Recherche

Faits marquants en image

A suivre

  • Chut n°2

  • Chut n°3 bis

  • Chut n°3

  • Chut n°4

  • Chut n°5

prev next

En ligne actuellement

Nous avons 90 invités en ligne