Ensemble contre les discriminations LGBTphobes de l'école à l'université

 

Depuis 2013, le nombre d’actes LGBTphobes signalés est en nette augmentation, stimulé par les mouvements réactionnaires haineux et par la libération de la parole intolérante.


Face à ce constat, la lutte contre toutes les formes de discriminations, sans exclusive, est plus que  jamais un devoir humaniste fondamental et c’est aussi un enjeu social et culturel de première importance.

Quelques  avancées  ont  eu lieu notamment dans les pro- grammes scolaires ou au tra- vers des campagnes de lutte contre les LGBTphobies tels que le dispositif « Ligne Azur » et de l’expérimentation des ABCD de l’égalité. Mais force est de constater que l’institution scolaire, par manque de volonté politique, semble stagner ou même reculer face à des groupes de pression intégristes.


Or, derrière chaque discrimination, ce sont autant d’injustices, de mal-être, de souffrances qui sont vécus dans la famille, à l’école, au travail, dans la cité. Derrière chaque discrimination, ce sont des femmes et des hommes, jeunes ou moins jeunes qui subissent des atteintes à leur dignité, le plus souvent encore en silence.

Lire la suite...


La mobilisation se construit chez les précaires de l’ESR

et elle commence à porter ses fruits !

 

Les 28 et 29 mai dernier avait lieu à Saint-Denis un meeting des collectifs de précaires de l’Enseignement supérieur et de la recherche (ESR). La fédération SUD éducation était invitée à titre d’observateur, et était présente au même titre que SUD recherche, la FERC-CGT et le SNESUP-FSU. Ce meeting a été à la fois l’occasion de faire le bilan de plusieurs mois de lutte de collectifs de précaires dans l’ESR et d’acter la création d’un cadre national pour ces collectifs. La Fédération SUD éducation salue pleinement cette démarche.


Depuis des années, le service public universitaire et de recherche est la cible d’une offensive particulièrement violente des capitalistes. Comme dans les autres services publics, le démantèlement du service public universitaire et de recherche va de pair avec une généralisation de la précarité. L’ESR est à la fois un laboratoire pour la précarité dans les services publics et le conservatoire de pratiques d’un autre âge comme la vacation, qui y est généralisée alors qu’elle a pratiquement disparu dans l’EN. Si cela fait des années que, ponctuellement et localement, des groupes précaires se constituent et dénoncent ces abus, cette année marque un tournant, en termes de synchronie et de convergence.


Lire la suite...


Fédération
Solidaires étudiant-e-s,

syndicats de luttes
Communiqué de presse

Seul un rapport de force transformera l'enseignement Supérieur

 

Le gouvernement avait annoncé il y a moins d'un mois une coupe de 136 millions d'euros dans le budget de l'enseignement supérieur. Suite à un « dîner » avec les présidents d'universités (la « CPU ») ce vendredi 12 décembre, François Hollande a annoncé ne plus toucher à la part due aux universités (amputée de 70 millions d'euros).


Si certain-es le communiqueront comme une victoire, nous refusons nous d'y voir un rapport de force et donc une victoire.


Une première raison tient à ce que les annonces budgétaires du gouvernement servent souvent à couvrir les amputations incessantes dans les services publics, universités comprises bien sûr. Avant cette coupe, le budget était déjà dénoncé comme dangereux pour l'avenir de l'Enseignement supérieur.
Nous renvoyons vers les convaincantes analyses du groupe Jean-Pierre Vernant1 qui concluait hier sur la réalité de 489 millions d'euros en moins pour les universités depuis leur Loi « d'autonomie » (2007 « LRU ») ainsi que celles de Sauvons l'université2 datant de 2013.

 

Lire la suite...

Recherche

Faits marquants en image

A suivre

  • Chut n°2

  • Chut n°3 bis

  • Chut n°3

  • Chut n°4

  • Chut n°5

prev next

En ligne actuellement

Nous avons 55 invités en ligne