Recherche

Spécial précaires

Faits marquants en image

Luttes

Fusion Laplace - Dumont d'Urville

ou le retour du lycée du bât et du lycée du haut !

 

Le syndicat SUD Éducation a été alerté par plusieurs de ses adhérent-es au sujet de la préparation de la fusion du LPO Laplace et du LPO Dumont d’Urville. À la rentrée scolaire 2018, un seul proviseur sera nommé pour les deux établissements. Des propositions de mutualisation des services ont aussi été engagées. Or l’expérience des dernières fusions d’établissements montre que cette réorganisation des services implique des suppressions de postes administratifs, éducatifs et pédagogiques :

  • Personnels administratifs (agent-e comptable, gestionnaire, secrétaires),
  • DDFPT (chef-fe des travaux),
  • Assistant-es DDFPT,
  • CPE,
  • AED,
  • Professeur-es documentalistes, d’enseignements général et professionnel.

Lire la suite...


Déclaration de SUD Éducation à l’ouverture des FPMA

Formations Paritaires Mixtes Académiques, de juin 2018

 

Nous commençons la période du mouvement intra-académique, mais qu’en sera-t-il dans un ou deux ans, après la fusion des académies Basse et Haute Normandes ? Amoindrir et éloigner les représentations des services publics n’est pas un service à rendre aux collègues, aux usagers-ères, aux personnels rectoraux, aux établissements scolaires, qui vont une fois de plus voir leur vie ou leur fonctionnement se compliquer davantage. Quel besoin autre que de faire apparaître des postes en doublon, puis de les supprimer et ainsi contenter les promesses de réductions d’emplois dans la Fonction Publique ? Pourquoi ne pas aller plus loin et fondre toutes les entités académiques en une seule académie nationale, imaginez tous les doublons à supprimer et les économies afférentes, quelle efficacité budgétaire

 

SUD Éducation, avec d’autres, s’oppose résolument à cette fusion, et demande la préservation des organisations administratives de proximité.

 

Lire la suite...


CHSCT-A du 7 juin 2018

Des agents souffrent...Et alors !!!

 

Le 12 octobre 2017, à la fin du premier CHSCT-A de l’année, Monsieur le recteur levait la séance en remerciant les membres présents de leur participation. Les membres ne savaient pas à ce moment là que ce comité serait présidé pour la dernière fois par le président puisque depuis ce jour la présidence a été à chaque fois déléguée.


C’est donc dans une ambiance tendue que c’est tenu le dernier CHSCT académique, où le DRH remplaçait pour la troisième fois le recteur à la présidence de la réunion. Force est de constater que la suppléance de la rectrice de l’académie de Rouen prime sur les instances de l’Académie de Caen.


Jouissez sans entrave ! Voilà 7 ans que le décret portant sur les CHSCT , son guide d’application ainsi que les orientations stratégiques du ministère sont bafoués. Pendant que les réunions se perdent dans des batailles juridiques les problématiques de santé et de sécurité aux personnels sont abordées à la marge. Voilà une bonne manière de passer en second plan les questions en matière de santé et de sécurité. Ce qui s’appelle des entraves en droit privé et qui sont passables d’amendes ou d’emprisonnement n’existe pas juridiquement en droit public !


Vous trouverez en pj la déclaration liminaire lue lors du dernier comité ainsi que la saisine de l’ISST suite aux entraves récurrentes de cette instance.


Nous attendons les conclusions de l’ISST !

 


Télécharger la déclaration liminaire SUD Éducation et FSU

Télecharger la saisine ISST


Agenda militant

<< Sept. 2018 >>
LMMJVSD
12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Statistiques

Depuis samedi 27 fevrier 2010

mod_vvisit_counterAujourd'hui1115
mod_vvisit_counterHier2368
mod_vvisit_counterCette semaine1115
mod_vvisit_counterLa semaine dernière13380
mod_vvisit_counterCe mois-ci43468
mod_vvisit_counterLe mois dernier74124
mod_vvisit_counterCumul6517704

 ,