Recherche

Agenda militant

<< Janv. 2019 >>
LMMJVSD
123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031

Profession de foi élections 2018

Faits marquants en image

Luttes

 

Déclaration de SUD Éducation Basse-Normandie et Solidaires

CDEN du 27 novembre 2018

 

Le Conseil Départemental de l'Education Nationale a eu lieu le 27 novembre.

 

Nous voici à l’heure du bilan pour cette rentrée 2018. À nouveau il est désastreux pour notre département : 2 fermetures de collège, une quarantaine de  classes supprimées en élémentaire.
Dans le Primaire le nombre d’élèves par classes augmente, dans le 2nd degré le rapport H/E est encore en baisse, le nombre de conseils de discipline a augmenté de 20 %, le nombre d’élèves en attente d’une place en ULIS est considérable, la moyenne des effectifs dans les ULIS existants dépasse 14, quand le ministère la fixe à 10.

[...]

Sur ce constat amer, le ministère ajoute une dose d’acide avec la suppression de 2400 postes dans le Secondaire.

[...]

 


Télécharger la déclaration




École Freinet d'Hérouville

2 motions de Conseil des Maîtresses

contre les évaluations nationales

 

Évaluations CP/CE1

 

Le conseil des maitres de l’école primaire Freinet a décidé de ne pas faire passer les évaluations  CP/CE1 en cette rentrée 2018.

 

Après avoir pris connaissance du protocole d’évaluation à destination des élèves de CP et CE1, le conseil des maîtres considère que de nombreux items sont inadaptés aussi bien dans leur contenu que dans leur organisation et passation. La limitation du temps génère du stress, la période choisie pour effectuer ces évaluations n’est pas en cohérence avec les programmes de 2015 qui préconise une adaptation progressive et rassurante à l’entrée en CP.

 

 

Lire la suite...


Pas de vagues:

L'instrumentalisation continue

 

SUD éducation a appris par voie de presse que le premier ministre a confié une mission à un députée, une maire et une rectrice au sujet de la violence, dont les conclusions sont déjà écrites : “la responsabilisation des familles et l’accompagnement à la parentalité pour prévenir les violences, l’ensemble des comportements inadaptés ou encore l’absentéisme scolaire”.


En filigrane : la suppression des allocations familiales pour les parents d’élèves décrocheurs et décrocheuses, sujet sur lequel Blanquer a déjà multiplié les annonces ces dernières semaines, reprenant un vieux projet de Sarkozy massivement rejeté à l’époque.

 

Lire la suite...